أخبار ذات صلة
سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

نشاط غير معتاد في دير بكفيّا في نهاية الصيف. ثلاثة عشر مشتركًا تسجّلوا في برنامج ٢٠٢٣/٢٠٢٤ ويجب تجهيز البيت من جديد. نورس أنهى خدمته في بكفيا ويستعدّ للانطلاق نحو آفاق جديدة. صلاح يأتي إلى بكفيّا لينضمّ إلينا، تشارلي وأنا. ما عساها تكون هذه السنة؟ جماعة كبيرة وبيت متجدّد لا نعلم بعد كيف سنسكن فيه. نادر مستعدّ للمساعدة في المرافقة في الرياضة الكبيرة.

قراءة المزيد

Les activités du Cercle de la Jeunesse Catholique (CJC) ne sont pas arrêtées depuis 2019 et se sont intensifiées depuis 2022 avec l’accroissement de la misère sociale et depuis le 24 février 2022 date de l’invasion de l’Ukriane, guerre dont nous subissons indirectement les conséquences.  

Ainsi, la dynamique de la collecte amorcée dès novembre 2019 auprès des fidèles des produits alimentaires et des articles d’hygiène pour en faire des cartons et les distribuer aux communautés vulnérables, se poursuit dans des régions aussi variables que Beyroutrh, Rmeish, Khreybeh et Kobayat à Akkar, Tyr, Balbeek. Les cartons alimentaires destinés à ces zones sont passés à 250/300 cartons par semaines. Le dépôt inauguré à Zahlé tourne à plein régime pour augmenter la distribution notamment dans cette ville où des personnes nouvellement fragilisées ont été ciblées. 

Le service des plats chauds quotidiennement mis en place continue lui aussi à fonctionner avec une augmentation des plats cuisinés en partie par des fidèles de l’église saint Joseph et en partie par des cuisinières au sein du CJC, dans une cuisine installée depuis 2020. Le groupe de bénévoles constitué sur whatsup pour décider des menus de la semaine et de leur répartition par personne continue à fonctionner sans défection de ses membres saufs de rares personnes qui ont quitté le pays. Ainsi, du lundi au vendredi, quelques 450 plats cuisinés sont distribués chaque jour. En outre, chaque samedi l’association Rifaq al Dareb, fondée par Victor Assouad, distribue des plats couvrant tout le week-end pour ces mêmes personnes. Une assistante sociale a été embauchée à temps partiel pour évaluer les besoins des bénéficiaires afin de les servir de façon plus efficace et plus ciblée. 

Outre ces activités « alimentaires », les activités du dispensaire ne cessent d’augmenter. Une collaboration efficace a été mise en place par l’infirmière, la pharmacienne et les deux médecins qui sont engagés au CJC. En outre, Les spécialistes disponibles comprennent les endocrinologues, les neurologues, les dermatologues, les cardiologues, les orthopédistes et autres ; certains ont émigré mais nous cherchons activement à les remplacer. Comme le nombre de patients ne cesse d’augmenter et au regard des indicateurs socio-économiques alarmants, il a été décidé d’agrandir le dispensaire en le déménageant dans la salle de gym occupée jusqu’à lors par l’USJ. Ainsi, il y aurait 3 salles de consultations séparées au rez-de-chaussée et la pharmacie sera au premier étage. Les travaux vont commencer dans les jours qui viennent.  

De plus, une activité de distribution de vêtements a été instaurée, notamment des vêtements chauds afin d’aider les personnes vulnérables (personnes âgées et enfants) à passer l’hiver rude. Les vêtements sont collectés au CJc et triés par des bénévoles. Une exposition de vêtement a eu lieu à la crypte et à Zahlé. Aux côtés de cette activités, une collecte et une activité d’achat de couvertures et de panchos ont été lancées pour Zahlé et la Békaa, là encore en direction des personnes âgées et des enfants. Un millier de couverture et de pancho ont été distribués ainsi que du Mazout pour certaines personnes âgées. 

Actuellement le CJC fait face à un défi de taille : la baisse des aides financières à cause de la guerre en Ukraine. De nombreux donateurs risquent de ne plus donner ou de diminuer les aides afin de faire profiter les ONG et associations œuvrant en Ukraine. Cela s’accompagne d’une augmentation nette des prix des denrées alimentaires, notamment l’huile, la farine, le sucre d’autant plus que le Liban importait une partie non négligeable de ses produits alimentaires de ce pays-là ; cela s’accompagne également d’une nette augmentation des personnes demandant de l’aide. Cette difficulté est conjuguée à une absence totale de vision et d’anticipation de la part des autorités libanaises. Ainsi, nous sommes contraints de trouver d’autres solutions ; une des solution consiste à collaborer davantage entre ONG et association afin de ne plus donner aux mêmes bénéficiaires qui, chose normale, font le tout de toutes les associations et ONG. Nous pouvons également travailler de façon complémentaire avec certaines ONG ; à cet égard, le CJC collabore déjà avec Live Love Beirut et avec WMCA. Des plateformes entre ONG sont appelés à voir le jour pour une plus grande efficacité des les aides. Enfin, il va falloir savoir convaincre les donateurs de la nécessité de ne pas abandonner le Liban à son sort et cibler d’autres donateurs. 

Nous sommes actuellement en train d’avancer en mer en pleine tempête. Le navire donne l’impression de couler et le Christ semble absent car il dort tranquillement. Il nous arrive de paniquer et d’angoisser mais la question du Christ « pourquoi avez-vous peur hommes (et femmes) de peu de foi ?» trouve ici tout son ampleur.  

Gabriel Khairallah, sj

أخبار ذات صلة
إيمان ونور – والآرش في مصر

إيمان ونور – والآرش في مصر

بدأت حركة إيمان ونور في مصر في القاهرة مع الحج الذي كان في لورد – فرنسا سنة 1981، ثم في الاسكندرية 1984. وبدأت انا الأب عادل زكا في جزويت المنيا اول جماعة إيمان في الصعيد بعد خبرة خمسة سنوات في لبنان في سنة 1987م وانطلقت من هنا كل جماعات مصر.

قراءة المزيد
Quelques nouvelles de Malte

Quelques nouvelles de Malte

Au bout de quelques années hors de la Province, je crois qu’il est temps de donner quelques nouvelles de ma vie dans mon pays d’origine. En arrivant à Malte, en octobre 2019, j’ai été envoyé à la maison des retraites de Mount Saint Joseph, une très belle maison avec un magnifique parc autour.

قراءة المزيد
الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

مضى على وجودي في فرنسا حتّى هذهِ اللحظة ما يُقاربُ عامًا ونصف، أنهيتُ فيها سنةً دراسيَّةً ونصف مِنْ دراستي اللاهوتيَّة في Centre Sèvres في باريس. ليسَ مِنَ اليسيرِ التَّعبيرُ عمَّا أعيشُهُ حاليًّا في هذهِ الخبرة، ولكنّي سأُحاولُ استدراجَ بعضِ الكلماتِ لأصفَ بإيجازٍ مقتطفاتٍ مِنْ حياتِنا الدّراسيَّةِ والرَّهبانيَّةِ في هذا الجزءِ مِنَ العالمِ ومِنْ رهبانيّتِنا.

قراءة المزيد
حجّ داخليّ

حجّ داخليّ

أخبار ذات صلةافْتَتَحَ بَيْتُ القِدِّيسِ ألْبِيرتُو هُورْتَادُو اليَسُوعِيّ في جَرَمَانَا نَشَاطَاتَهُ عَامَ ٢٠٢٠م. خلالَ العَامِ الأوَّلِ اخْتَبَرْنَا إمْكَانِيَّاتِ البَيْت، وحَاوَلْنَا اكْتِشَافَ الأنْشِطَةِ الّتِي مِنْ شَأنِها أنْ تُسَاعِدَ شَبَابَنا اليَومَ عَلى...

قراءة المزيد
L’humble crèche

L’humble crèche

S’il n’y avait pas Noël, je crois que je ne pourrais pas vous souhaiter une bonne nouvelle année. Le Prince de la paix qui vient, peut-il nous sauver vraiment d’une haine qui ne semble pas vouloir s’arrêter ? Devons-nous choisir un camp qui devrait nier le droit à l’existence de l’autre ? Quelqu’un pourrait-il se voir attribuer, selon l’expression d’un philosophe, “le péché d’exister ” ? La fraternité entre tous, oui tous, est-elle définitivement un rêve dépassé ? Chacun son camp, son clan ? Non, je ne m’y résous pas, sinon celui de toutes les mamans et de tous les enfants. Le Prince de la Paix travaille encore et toujours le cœur des artisans de paix. Ils sont plus nombreux qu’on ne les voit et comme toujours plus discrets. J’ai entendu une maman israélienne avec son enfant mort penser aux mamans de Gaza qui pleurent aussi leurs enfants.

قراءة المزيد
Une nouvelle expérience existentielle

Une nouvelle expérience existentielle

Depuis un an et quelques mois je me lance dans une nouvelle expérience tant existentielle que spirituelle. En effet, j’essaie de creuser une question bien précise qui est venue m’habiter suite à la grave crise économique qui secoue le Liban depuis octobre 2019 et qui est loin d’être dépassée.

قراءة المزيد
لقاء مائة مكرّس ومكرّسة في سورية

لقاء مائة مكرّس ومكرّسة في سورية

تحت شعار: «كونوا في الرجاء فرحين، وفي الشّدّة صابرين، وعلى الصلاة مواظبين” (روم 12: 12)، اجتمع حوالى مائة مكرّس ومكرّسة يعملون في سورية لمدّة ثلاثة أيّام (12-14 ت1/أكتوبر 2023)، في فندق الوادي بالمشتاية (وادي النصارى) للنقاش والتفكير في رسالة الكنيسة اليوم.

قراءة المزيد
Share This