أخبار ذات صلة
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

اكتشفت أن رسالتي كمرافق روحي لفريق المسرح، لا يتوقف على تحضير الصلوات ورسم مسيرة معيّنة، بل هي أن أكون حاضرًا لكلّ فرد من المجموعة، وأن أسهر على خلق روح فريق منفتح للآخر، غير متقوقع على نفسه. وخلق المساحات الآمنة ضمن الفريق للتعبير، والانفتاح على علاقة حرّة مع الله.

قراءة المزيد

par le père Damien Depreville S.J.

« Mais que faites-vous là-bas ? » nous demande-t-on de loin, comme s’il n’y avait rien à faire pour des jésuites, là où il n’y a pas de chrétiens, où il n’y a qu’une société qui semble figée aux yeux du reste du monde (sauf l’initiative en suspens du mouvement populaire de 2019). « Mais que faites-vous ici ? » nous demande-t-on de près : en effet, tout le monde rêve de partir en Occident, ce qui est très douloureux à mes yeux ; l’autre soupçon, moins sympathique mais moins fréquent, c’est que l’on risquerait de chercher à faire des conversions au christianisme.
Hé bien voilà justement pour nous de bonnes raisons d’être là. D’abord, être un signe que ce pays et ce peuple valent la peine qu’on y vive, tout simplement parce qu’ils sont bien et beaux, qu’on peut les aimer et y être heureux, nourrir leur espérance et nous laisser nourrir par la leur, car on y puise une belle force tranquille souvent fondée sur une confiance en Dieu. Ensuite parce que la vie et le service selon l’Evangile sont gratuits, et là c’est notre propre conversion et celle de l’Eglise universelle qui sont en jeu : le sens d’une vie apostolique et missionnaire ne se chiffre pas en nombre de baptêmes. Enfin parce qu’il peut faire partie de la mission des jésuites de contribuer à maintenir une vie et un témoignage d’Eglise dans un contexte où sa présence est très fragile.
Récemment, je rendais visite à mon ami Slimane qui est cadre au Service de la Jeunesse, et qui venait de prendre la direction d’une nouvelle Maison des Jeunes : il était avec la psychologue de sa nouvelle équipe, et nous avons passé deux heures à discuter. Je n’ai pas eu besoin de me présenter : cette psychologue m’a demandé d’emblée si je connaissais Paul Desfarges (jésuite et actuel archevêque d’Alger), qui avait été son professeur à l’université, et qui lui avait fait connaître un organisme de formation à la connaissance de soi. Cette femme témoignait de son engagement dans le soin personnel de ceux qui la consultent, mais aussi de la manière dont elle sait se faire respecter par sa hiérarchie, souvent peu scrupuleuse. Ensuite, avec Slimane, on a passé en revue nos souvenirs depuis 15 ans, les jeunes d’un quartier populaire qu’on a initiés au théâtre et à l’animation, et que l’on retrouve aujourd’hui bien engagés dans leur vie professionnelle. Ainsi, nous marchons sur les traces de nos anciens, même s’il n’est plus possible pour un étranger de travailler professionnellement en Algérie, nos institutions et notre réseau d’amis stimulent notre créativité pour rester actifs et insérés dans la société. Christophe Ravanel monte des retraites avec des musulmans ; Ricardo Jimenez fait intervenir des artistes et des auteurs au CCU ; nous cherchons une nouvelle congrégation pour reprendre le CIARA…
Pour Mgr Teissier, ancien archevêque d’Alger qui vient de mourir, la persévérance de Jean Désigaux à maintenir ouvert le CCU et même à le développer durant les années 90 (période du terrorisme) est ce qui a soutenu toutes les autres institutions de l’Eglise pour la poursuite de leurs activités. Nos institutions encouragent les étudiants et les plus jeunes à un travail sérieux et à une ouverture culturelle, ce qui manque souvent à l’école et à l’université. Nos collaborateurs, presque tous musulmans, entrent très volontiers dans certaines attitudes inspirées de pédagogie ignatienne, comme l’attention personnalisée à chacun, le désir de creuser en profondeur, la mise en pratique pour ne pas en rester à la théorie…
Notre participation à une pastorale plus explicite n’est pas notre tâche principale, mais ceux qui en ont la charge savent très bien nous solliciter en fonction de notre charisme : accompagnement spirituel ; visites en prison ; animation de récollections ; formations ; et même communauté d’accueil pour des jeunes en année de propédeutique.
En fait, ce qui est le plus difficile, c’est un certain isolement par rapport au reste de la Compagnie : même si, il y a 6 ans, nous avons intégré la Province de Proche Orient, afin de créer un ensemble plus cohérent par rapport à une zone culturelle et un type de mission, nous restons une exception, loin des uns et des autres, surtout quand l’obtention des visas devient compliquée et que les frontières se ferment pour cause de pandémie. C’est là que la grâce se fait sentir plus en profondeur, par la qualité des relations avec nos amis et collègues musulmans, par la grande solidarité dans l’Eglise locale.

أخبار ذات صلة
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

اكتشفت أن رسالتي كمرافق روحي لفريق المسرح، لا يتوقف على تحضير الصلوات ورسم مسيرة معيّنة، بل هي أن أكون حاضرًا لكلّ فرد من المجموعة، وأن أسهر على خلق روح فريق منفتح للآخر، غير متقوقع على نفسه. وخلق المساحات الآمنة ضمن الفريق للتعبير، والانفتاح على علاقة حرّة مع الله.

قراءة المزيد
خبرة رامي منير الرسوليّة

خبرة رامي منير الرسوليّة

خبرتي الرّسوليّة مع مركز الشّبيبة الكاثوليكيّة (CJC)، دائمًا أشعر بقلبي ينفطر وجعًا لآلام الناس وأجوائهم. ففي كلّ مرةٍ أردتُ أنْ أشجعهم وأبثَّ الأمل في نفوسهم، من ناحية الأحوال الاقتصاديّة، ومرارة المعيشة، ومتطلباتها الكثيرة، كنتُ أرى الرّضى والشّكر على وجوههم وفي كلماتهم…

قراءة المزيد
خبرة جوزف أشرف الرسوليّة

خبرة جوزف أشرف الرسوليّة

العمل الرسولي في مستشفى Hotel-Dieu هو فرصة لكسر نمط العمل الفكريّ البحت للفلسفة. وفرصة للالتقاء بأشخاص فقراء. ليسوا بالضرورة فقراء على المستوى المادّي، ولكن فقراء على المستوى المعنويّ أو النفسيّ أو الروحيّ. أشخاص مُحبطون يشعرون بالعجز، ولا يعرفون ماذا يمكنهم أن يفعلوا تجاه أنفسهم، أو تجاه من يُحبّون.

قراءة المزيد
Share This