أخبار ذات صلة
Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد

Au bout de quelques années hors de la Province, je crois qu’il est temps de donner quelques nouvelles de ma vie dans mon pays d’origine. En arrivant à Malte, en octobre 2019, j’ai été envoyé à la maison des retraites de Mount Saint Joseph, une très belle maison avec un magnifique parc autour.

En m’accueillant, le supérieur de l’époque m’a dit, « Oliver je suis très content de t’avoir dans la communauté et tu es le bienvenu, mais, franchement, je ne sais pas pourquoi on t’a envoyé ici, car je n’ai pas de travail à t’offrir, sauf une messe une fois par semaine pour les classes de terminale de notre collège. » Je me suis dit, « Ça commence bien ! » Peu après, un membre de la CVX maltaise avait été nommé directeur d’une école catholique privée et m’as demandé d’être l’aumônier des classes primaires. N’ayant jamais travaillé avec les petits j’hésitais, mais ça voulait dire être occupé et j’ai accepté, et je dois dire, au bout de quatre année, que je m’amuse beaucoup avec les petits, et je fais aussi du travail avec les enseignants et les parents.

Venant à Malte, j’espérai jouir du fait d’être près de ma famille : mes deux frères et leurs enfants avec leurs familles. Malheureusement, peu après mon arrivée Covid 19 est apparu et nous avons passée quatre mois en isolement total à la maison. Heureusement, nous pouvions nous promener dans le parc. Mais je ne voyais ma famille que sur Zoom. Nous organisions une messe sur Zoom, une fois par semaine, pour toute la famille. En même temps, pendant la Semaine Sainte, le enseignants du Collège m’ont demandé de leur donner une retraite spirituelle « online ». Vu le succès, ils m’ont demandé de continuer à leur donner une méditation quotidienne sur les lectures du jour. De là est parti une série d’Exercices Spirituels dans la vie courante et de demandes d’accompagnement spirituel. Ainsi, bien qu’encore très limité dans la possibilité de rencontrer les gens face à face, je me suis trouvé bien occupé, entre leçons en ligne et retraites, etc.

Une fois que la vie était revenue au normal, j’ai commencé à organiser des ciné-clubs autour d’un thème. La première année, j’ai projeté huit films ayant comme thème « Amoris Laetitia », qui nous ont permis de discuter les problèmes de la famille dont parle le Pape François dans sa lettre. Ayant été très apprécié par les participants, le mouvement Cana, qui est un mouvement ecclésiastique qui s’occupe de tout ce qui concerne la formation des couples et les problèmes de la famille, m’a demandé de le répéter pour ses animateurs. Cette année, le thème est « Fratelli Tutti » [Tous frères et sœurs], et je présente une série de films de pays et cultures différentes, comme par exemple « وهلّق لوين؟». Je fais aussi partie de l’équipe de formation de la CVX et du CIS, et du Comité de formation pour l’Institut de Vie Consacrée.

Depuis septembre 2023, je fais partie de la communauté de la chapelle universitaire et je dois avouer que je me trouve très bien. Nous sommes une communauté de 4 jésuites, dont un seul est occupé à plein temps à l’aumônerie, et il est vraiment tenu très occupé par les étudiants et les enseignants universitaires. Notre maison est divisée en deux : le rez-de-chaussée est formé de petites salles où les étudiants peuvent venir étudier, organiser des réunions, simplement se reposer, et même se préparer un repas dans la cuisinette. Il y a aussi une grande salle pour des conférences équipée avec projecteurs. Le premier étage aussi est divisé en deux : une moitié est réservée à la communauté, l’autre comporte quatre chambres et une grande salle où les étudiants peuvent venir passer quelques jours de réflexion ou d’étude. Chaque jours il y a deux messe à la chapelle de l’université et le mercredi, après la messe de midi-trente, nous offrons un repas chaud gratuit à ceux qui veulent. Chaque semaine, nous avons entre 60 et 80 étudiants qui viennent, la plupart des étrangers. Pour nous jésuites c’est une très bonne occasion d’entrer en contact avec eux. Nous organisons aussi un « movie night », sorte de ciné-club, avec pop-corn et discussion.  

Pr. Oliver Borg Olivier, sj

أخبار ذات صلة

Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد
بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

في حمص، في المدينة الّتي لم يخذلها ولن يتركها الأب فرانس، اجتمع لفيف من المؤمنين بحضور ممثّلي الكنيسة المحلّيّة بأطيافها كافّة، حبًّا ورغبة في الاحتفال وشكر الله على شهادة هذا الكاهن الهولّنديّ الّذي قدّم لأبناء سوريا الكثير حتّى الموت.

قراءة المزيد
Share This