أخبار ذات صلة
إيمان ونور – والآرش في مصر

إيمان ونور – والآرش في مصر

بدأت حركة إيمان ونور في مصر في القاهرة مع الحج الذي كان في لورد – فرنسا سنة 1981، ثم في الاسكندرية 1984. وبدأت انا الأب عادل زكا في جزويت المنيا اول جماعة إيمان في الصعيد بعد خبرة خمسة سنوات في لبنان في سنة 1987م وانطلقت من هنا كل جماعات مصر.

قراءة المزيد
Quelques nouvelles de Malte

Quelques nouvelles de Malte

Au bout de quelques années hors de la Province, je crois qu’il est temps de donner quelques nouvelles de ma vie dans mon pays d’origine. En arrivant à Malte, en octobre 2019, j’ai été envoyé à la maison des retraites de Mount Saint Joseph, une très belle maison avec un magnifique parc autour.

قراءة المزيد
الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

مضى على وجودي في فرنسا حتّى هذهِ اللحظة ما يُقاربُ عامًا ونصف، أنهيتُ فيها سنةً دراسيَّةً ونصف مِنْ دراستي اللاهوتيَّة في Centre Sèvres في باريس. ليسَ مِنَ اليسيرِ التَّعبيرُ عمَّا أعيشُهُ حاليًّا في هذهِ الخبرة، ولكنّي سأُحاولُ استدراجَ بعضِ الكلماتِ لأصفَ بإيجازٍ مقتطفاتٍ مِنْ حياتِنا الدّراسيَّةِ والرَّهبانيَّةِ في هذا الجزءِ مِنَ العالمِ ومِنْ رهبانيّتِنا.

قراءة المزيد

Il y a dix ans j’ai été sollicité pour donner un cours à Sciences-Po Paris. Cet établissement a été fondée en 1872 après la guerre franco-allemande de 1870 dans le but de former former de nouvelles élites et produire des savoirs modernes pour une France nouvelle. L’école se situe à Paris mais depuis l’an 2000 des campus ont été délocalisés dans plusieurs villes de France, dont la ville de Menton en 2005. Dans ce campus, les étudiants suivent le même parcours que leurs camarades parisiens mais ils doivent prendre une mineure Méditerranée / Moyen-Orient et étudier les problématiques géopolitiques, économiques et sociales liées à cette région. C’est dans ce campus que je donne mes deux cours durant le second semestre de l’année académique et un séminaire, en septembre de chaque année.

Je donne un cours en première année intitulé « Figures de femmes en Méditerranée dans la littérature et le cinéma ». Dans ce cours j’aborde avec les étudiants trois romans et cinq films qui traitent de diverses problématiques liées à la question de la femme dans les pays arabo-musulman. Le but de ce cours est d’analyser les injustices socio-politiques endurées par les femmes ainsi que les divers mécanismes de dominations subis par les sociétés patriarcales. Il vise également à mettre en évidence les luttes des femmes qui varient d’un pays à un autre et les moyens entrepris pour créer une société plus juste permettant aux femmes de participer politiquement à l’évolution de leur société. Enfin, une analyse est effectuée sur la réaction des hommes face au combat des femmes et sur la modification et l’évolution des rapports des genres dans le contexte arabo-musulman.

Je donne également un cours en deuxième année intitulé « La littérature, un message politique : une lecture des Fils de La Medina de Naguib Mahfouz ». Nous analysons les étudiants et moi-même, chaque chapitre du roman dont les trois premiers correspondent à une figure biblique (Adam, Moise et Jésus), le quatrième renvoie au prophète Mahomet et le dernier à l’homme de la science moderne. Une étude comparée est effectuée entre les chapitres du roman et les textes sacrés afin d’analyser comment Mahfouz s’appuie sur ces textes et sur des figures prophétiques pour en faire un élément de lutte politique dans le but de dénoncer la tyrannie. Autrement dit, nous analysons comment Mahfouz effectue une lecture socio-politique des textes « sacrés » en opérant un passage de la métaphysique et de la théologie à l’éthique et au politique.

Enfin, je dispense au mois de chaque septembre et à l’occasion de l’ouverture de l’année académique un séminaire intitulé « Mythes, stéréotypes et histoire en Méditerranée ». Le but est d’analyser la différence entre les mythes et les stéréotypes et les rapports de chacun à l’histoire et surtout à la politique. Le séminaire se termine par la visite du camps des Milles à Aix en Provence qui était un camp de transit durant la seconde guerre mondiale vers les camps d’extermination afin d’analyser comment les stéréotypes peuvent engendrer des tragédies humaines.

Etant jésuite, je me sens bien à l’aise dans ce lieu que je considère comme un terrain de mission notamment grâce à la culture humaniste acquise durant ma formation au centre Sèvres. L’enseignement de la littérature implique d’aborder les questions qui touchent à l’humain, à la société et à la politique. Or, les aborder avec l’arrière-plan philosophique, anthropologique et théologique acquis durant ma formation, permet aux étudiants d’acquérir un autre point de vue que celui du pur politique. Cela leur permet d’acquérir des éléments leur permettant, s’ils le souhaitent, d’humaniser la politique et par la suite de contribuer à humaniser le monde et la société dans lesquels ils seront des acteurs. Je suis conscient que parmi mes étudiants, nombreux vont occuper des places stratégiques et leurs décisions exerceront des influences sur de nombreuses personnes. D’où ma mission de les rappeler de demeurer vigilants quant aux questions éthiques, anthropologiques, économiques et surtout politiques. Ma mission consiste également à les aider à demeurer attentifs face à une éventuelle déshumanisation du monde où les personnes vulnérables et nécessiteuses soient définitivement exclues du système. Comment rendre nos sociétés plus accueillantes et plus fraternelles ? voilà un défi que mon enseignement consiste à rappeler aux futurs leaders. Comment faire de la politique une Bonne Nouvelle, pour reprendre l’expression utilisée par la province de l’EOF ? Tel est le défi auquel mes étudiants et moi tentons de répondre durant ces cours enseignement. C’est au cœur de ces questions que ma mission de jésuite dans l’enseignement prend racine et trouve sens. .

P. Gabriel Khairallah, S.J.

أخبار ذات صلة

إيمان ونور – والآرش في مصر

إيمان ونور – والآرش في مصر

بدأت حركة إيمان ونور في مصر في القاهرة مع الحج الذي كان في لورد – فرنسا سنة 1981، ثم في الاسكندرية 1984. وبدأت انا الأب عادل زكا في جزويت المنيا اول جماعة إيمان في الصعيد بعد خبرة خمسة سنوات في لبنان في سنة 1987م وانطلقت من هنا كل جماعات مصر.

قراءة المزيد
Quelques nouvelles de Malte

Quelques nouvelles de Malte

Au bout de quelques années hors de la Province, je crois qu’il est temps de donner quelques nouvelles de ma vie dans mon pays d’origine. En arrivant à Malte, en octobre 2019, j’ai été envoyé à la maison des retraites de Mount Saint Joseph, une très belle maison avec un magnifique parc autour.

قراءة المزيد
الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

الله لا يزالُ يعملُ حتّى في باريس

مضى على وجودي في فرنسا حتّى هذهِ اللحظة ما يُقاربُ عامًا ونصف، أنهيتُ فيها سنةً دراسيَّةً ونصف مِنْ دراستي اللاهوتيَّة في Centre Sèvres في باريس. ليسَ مِنَ اليسيرِ التَّعبيرُ عمَّا أعيشُهُ حاليًّا في هذهِ الخبرة، ولكنّي سأُحاولُ استدراجَ بعضِ الكلماتِ لأصفَ بإيجازٍ مقتطفاتٍ مِنْ حياتِنا الدّراسيَّةِ والرَّهبانيَّةِ في هذا الجزءِ مِنَ العالمِ ومِنْ رهبانيّتِنا.

قراءة المزيد
حجّ داخليّ

حجّ داخليّ

أخبار ذات صلةافْتَتَحَ بَيْتُ القِدِّيسِ ألْبِيرتُو هُورْتَادُو اليَسُوعِيّ في جَرَمَانَا نَشَاطَاتَهُ عَامَ ٢٠٢٠م. خلالَ العَامِ الأوَّلِ اخْتَبَرْنَا إمْكَانِيَّاتِ البَيْت، وحَاوَلْنَا اكْتِشَافَ الأنْشِطَةِ الّتِي مِنْ شَأنِها أنْ تُسَاعِدَ شَبَابَنا اليَومَ عَلى...

قراءة المزيد
L’humble crèche

L’humble crèche

S’il n’y avait pas Noël, je crois que je ne pourrais pas vous souhaiter une bonne nouvelle année. Le Prince de la paix qui vient, peut-il nous sauver vraiment d’une haine qui ne semble pas vouloir s’arrêter ? Devons-nous choisir un camp qui devrait nier le droit à l’existence de l’autre ? Quelqu’un pourrait-il se voir attribuer, selon l’expression d’un philosophe, “le péché d’exister ” ? La fraternité entre tous, oui tous, est-elle définitivement un rêve dépassé ? Chacun son camp, son clan ? Non, je ne m’y résous pas, sinon celui de toutes les mamans et de tous les enfants. Le Prince de la Paix travaille encore et toujours le cœur des artisans de paix. Ils sont plus nombreux qu’on ne les voit et comme toujours plus discrets. J’ai entendu une maman israélienne avec son enfant mort penser aux mamans de Gaza qui pleurent aussi leurs enfants.

قراءة المزيد
Share This