أخبار ذات صلة
Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد

Patrick Goujon SJ, France (EOF)

Comment trouver dans la spiritualité d’Ignace de Loyola un soutien pour nos pédagogies dans ce moment de crise que traverse le Liban ? C’est cette question que m’avait posée Fadi El Hage, directeur du Centre de Formation Professionnelle, quand il m’a invité, avec Jad Chebly SJ, à venir donner une session à l’USJ. 

J’ai rencontré les mardi 21 et mercredi 22 juin une petite trentaine de professeurs, directeurs d’instituts et doyens pour nous mettre au travail et réfléchir ensemble à partir de l’itinéraire d’Ignace de Loyola. Rien de mieux que de revenir à son Récit pour découvrir un Ignace de Loyola en crise, certes, mais en chemin. Quand notre identité est désorientée, quand nous ne savons plus ce qu’il faut faire, il ne reste souvent plus qu’à nous lever pour dire « me voici ! », comme Moïse à l’Horeb. Éveillé à sa vie intérieure, découvrant le jeu des esprits et des motions, Ignace put se mettre en route, portant le désir d’aider les âmes. Il avait fait par là une découverte essentielle : pour aller de l’avant, Ignace fait une pause : il cultive l’attention aux mouvements intérieurs, pour rentrer en soi-même et considérer les circonstances extérieures, les situations. Celui qui progresse trouve en lui comment Dieu l’oriente ici et maintenant dans un mouvement d’intériorisation qui est ouverture au monde tel qu’il est. 

Pour Ignace, c’est la vie spirituelle qui est tout entière pédagogie. « Dieu se conduisait avec lui comme un maître d’école », avait-il noté. Les Exercices, comme leur nom l’indique, en sont la preuve : ils se déroulent comme un long processus de transformation de soi, et ne sont pas un outil extérieur qu’on applique pour changer le monde. Les Exercices nous font revenir à nous-mêmes pour nous faire sortir de nous-mêmes par la préférence que nous donnons à Dieu, en suivant le Christ. Le fameux « Magis », moteur de l’excellence pédagogique, ne signifie rien d’autre d’abord que cette préférence accordée à celui que l’on aime et de qui l’on reçoit tout. La liberté nécessaire à la croissance humaine se reçoit à cette source. Je suis de plus en plus persuadé que, la méthode répétée inlassablement, « demander ce que je veux »/ « s’adresser un Dieu dans un colloque », est le plus riche entrainement à faire usage de notre liberté, en découvrant comment elle s’enracine dans notre désir, toujours appelé à nous libérer des obstacles qui nous entravent.

Je ne voulais pas transformer cette session en une formation qui délivre des recettes pédagogiques. Je préfère de loin essayer de partager un trésor, celui que contiennent les Exercices et qui se déploie aussi dans nos Constitutions. Bien-sûr, on est loi, en apparence des questions posées aujourd’hui dans une Université et plus particulièrement au Liban. Les échanges ont permis de revenir sur la situation actuelle et sur les ressources qu’offre la spiritualité ignatienne pour la pédagogie. Se rendre indifférent, pour retrouver le sens de la liberté, apprendre à exprimer ce que l’on cherche, consulter avant de décider, apprendre à débattre, à travers l’exercice de la disputatio, facilement repris de la Ratio studiorum des anciens collèges, voilà autant de pistes qui ont nourri des échanges chaleureux et profonds. Merci à tous de l’accueil réservé et des conversations ouvertes. 

Patrick Goujon SJ (Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris)

أخبار ذات صلة
Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد
بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

في حمص، في المدينة الّتي لم يخذلها ولن يتركها الأب فرانس، اجتمع لفيف من المؤمنين بحضور ممثّلي الكنيسة المحلّيّة بأطيافها كافّة، حبًّا ورغبة في الاحتفال وشكر الله على شهادة هذا الكاهن الهولّنديّ الّذي قدّم لأبناء سوريا الكثير حتّى الموت.

قراءة المزيد
Share This