أخبار ذات صلة
Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد

Nos écoles de la Békaa, comme presque tout le secteur éducatif libanais, se trouvent aujourd’hui à un moment très critique. La période antérieure d’apprentissage à distance et le retour de l’apprentissage en classe coïncident en effet avec l’effondrement total de l’économie du pays. Les élèves et leurs familles, le corps professoral et administratif, les ouvriers, tous sont impactés, certains même prostrés dans leur impuissance. Avec leurs ressources dans la monnaie locale, leur pouvoir d’achat a été divisé par 20, voire plus, sans parler de la pénurie d’électricité, d’eau, de médicaments, ou encore du cauchemar du chômage qui mine la liberté et la créativité de la personne en fauchant de nombreuses victimes aussi sur le plan psychologique et spirituel… 

Obérés par l’ampleur d’une telle crise et sans aucun tournant clair en vue, comment faire naître une espérance authentique dont chaque acteur éducatif qui accompagne nos élèves a besoin ? Comment franchir à chaque fois ce pas de plus qui, bien souvent, s’avère le seul à nous permettre l’avènement du bien de nos établissements scolaires et du bien-être de nos jeunes, l’avènement si petit fût-il ? Des décennies de mal-gérance et de corruption font que le pays n’est capable jusqu’ici que de réformes cosmétiques et d’approches de fortune.

Face à cela, des subventions ponctuelles, qu’heureusement nous recevons de temps à autre, nous sont indispensables. Mais ce qui est peut-être encore plus important, le premier capital à sauvegarder et à valoriser, c’est la présence de ceux et celles qui – en dépit de la fatigue et du désarroi généralisés – font preuve de flexibilité et d’adaptation, de courage et de générosité, de professionnalisme et d’humanisme. Ils nous aident à nous mettre en mouvement de sortie de soi et à ne pas oublier que, tout compte fait, le seul objectif de nos écoles, comme l’a rappelé le pape François aux enseignants des écoles jésuites, est : « de former ‘des personnes mûres, simples, compétentes et honnêtes, qui sachent aimer avec fidélité, qui sachent vivre leur vie comme une réponse à l’appel de Dieu, et leur future profession comme service à la société’ ».

Marek Cieslik SJ

أخبار ذات صلة
Easter Greetings from the AMC!

Easter Greetings from the AMC!

It has been a challenging year for many migrants in Lebanon. Our community members have weathered rising rents and scarcer work, fears of expanding conflict, travel restrictions, and a whole host of daily difficulties. And yet, Easter joy abounds! The joy of the resurrection was made obvious this last week here in the AMC. Our whole community gathered for the Paschal Triduum to walk with Christ through his death and resurrection.

قراءة المزيد
Tertianship is what tertians give to each other

Tertianship is what tertians give to each other

The third batch of tertians in Bikfaya have just graduated their school of the heart. Theirs has been a very particular class. It is true of every class, and of each tertian. But armed conflicts leading to displacements and disruptions are not a common tertianship experiment. I am so grateful that all participants kept safe and well, and even drew no little spiritual profit from the difficult situation in which they found themselves.

قراءة المزيد
D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

D’Ankara à Belfast, Le Caire, Ephèse, Nicée, Eskişehir, Almaty (et bien d’autres lieux!)

Qu’est-ce que vous faites à Ankara? Telle est souvent une des premières questions que j’entends lorsque je voyage. Chacun de nous quatre avons bien sûr nos activités habituelles: Michael écrit pour diverses publications (maintenant sur “l’appel universel à la sainteté”); Changmo étudie le turc, commence à s’engager avec les jeunes à la paroisse et s’acclimate peu à peu à la Turquie; Alexis, responsable de cette paroisse turcophone et de la formation de ses catéchumènes, est également impliqué dans des médias et la gestion pratique de la résidence; quant à moi, supérieur de celle-ci, je travaille dans la formation et l’accompagnement au service de l’Église de Turquie, et ai quelques engagements en dehors du pays pour le dialogue interreligieux, à divers titres.

قراءة المزيد
بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

بفرحٍ وقلوبٍ مضطرمة – الذكرى السنويّة العاشرة لاستشهاد الأب فرانس ڤان دِر لوخت اليسوعيّ

في حمص، في المدينة الّتي لم يخذلها ولن يتركها الأب فرانس، اجتمع لفيف من المؤمنين بحضور ممثّلي الكنيسة المحلّيّة بأطيافها كافّة، حبًّا ورغبة في الاحتفال وشكر الله على شهادة هذا الكاهن الهولّنديّ الّذي قدّم لأبناء سوريا الكثير حتّى الموت.

قراءة المزيد
Share This