أخبار ذات صلة
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

اكتشفت أن رسالتي كمرافق روحي لفريق المسرح، لا يتوقف على تحضير الصلوات ورسم مسيرة معيّنة، بل هي أن أكون حاضرًا لكلّ فرد من المجموعة، وأن أسهر على خلق روح فريق منفتح للآخر، غير متقوقع على نفسه. وخلق المساحات الآمنة ضمن الفريق للتعبير، والانفتاح على علاقة حرّة مع الله.

قراءة المزيد

Jésuite mauricien en régence à Marseille, Cédric Lecordier a vécu une partie de l’été au Caire en stage de langue arabe classique à l’institut Dar Comboni. Il revient sur les étapes qui l’ont conduit d’un bord de la Méditerranée à l’autre et il rend grâces d’avoir pu goûter à l’eau du Nil. 

Dans la Bible, les voyages en Egypte ne sont pas toujours prévus ! Cette expérience, je l’ai vécue dans ma chair, même si mon histoire ne raconte ni les courses en chars ni les voyages à dos d’ânesses… L’Egypte s’est présentée à moi comme une surprise, mais pas tout à fait comme un hasard. 

Après avoir quitté mon île Maurice natale, après être arrivé en France pour le noviciat à Lyon et le premier cycle de philosophie et de théologie à Paris, j’atterris l’an dernier à Marseille pour une régence dans un collège en monde populaire, et surtout auprès d’une population essentiellement arabo-musulmane. Au collège Saint-Mauront, sous cotutelle jésuite depuis six ans maintenant, nous accueillons une petite communauté d’élèves de culture chrétienne (ils se comptent sur les doigts d’une main, littéralement !) et plus de 220 musulmans d’origines maghrébine et comorienne (sur une population de 227 élèves !). Cela nous vaut sans doute d’être le collège jésuite le plus « islamique » d’Europe… Et pourquoi pas du monde ?

Marseille exige un effort d’inculturation ! A côté de mon travail auprès de la vie scolaire et de la pastorale au collège, j’ai passé un diplôme universitaire pour la rencontre islamo-chrétienne, formation qui comprend une maigre ‒ très maigre ! ‒ initiation à l’arabe littéraire. Les étoiles avaient ainsi commencé à s’aligner et le détour par le monde arabe me titillait parfois en songe. Pourquoi pas aller au bout du geste ? Pourquoi pas prévoir un été, peut-être en 2022 en Algérie, terre d’origine de la plupart de mes élèves ? Pourquoi pas…Mais assez curieusement d’ailleurs, la covid a accéléré les choses et forcé le passage au travers de la Méditerranée. 

Tout commence par des restrictions sanitaires. Cet été encore, les frontières de ma terre promise, l’île Maurice, se sont refermées. La perspective d’un retour à la maison attendra. Un horizon se bouche, mais un autre s’ouvre. La suite des événements se précise alors : quelques échanges avec mes supérieurs, feu vert pour le mois de langue, démarches administratives, direction le Caire, accueil à la Sainte Famille, débuts des cours au Dar Comboni, passage à Minia (grâce au frère Atef), week-end à Alexandrie…Tout est allé si vite, mais avec une si grande simplicité !  

Cela fait donc cinq années que je suis sevré d’ « air natal ». Mais l’hospitalité égyptienne a contribué à rendre cette fin d’année plus que respirable pour moi ! J’ai été très heureux de faire la connaissance des compagnons qui vivent en Egypte et de découvrir leurs apostolats, notamment au Centre Culturel Nahda à Faggala ou encore à Materiya. J’ai été ému de retrouver des compagnons d’armes du Centre Sèvres dans leur milieu naturel. Merci à tous !

J’aime à croire que mes pas ont suivi ceux de la Sainte Famille durant ce séjour. Je me suis laissé surprendre par les quelques stations de la vie cachée de Jésus : ces grottes ou ces banyans sous lesquels la Sainte Famille se serait abritée de la poussière et du soleil, ces petits sanctuaires qui isolent du bruit de la ville et qui invitent l’ignatien à « composer dans son imagination » les brins d’histoire que le texte biblique ne raconte pas. Je m’imagine cette Sainte Famille qui tente de s’adapter au climat des bords du Nil : Joseph qui se met au copte, qui réapprend son métier chez les charpentiers du coin, Marie qui écoute patiemment sa voisine lui transmettre sa recette de « ful » ou de « mouloukhia » … Je suis convaincu que dans le biberon du petit Jésus, une goutte d’eau du Nil se mêlait au lait maternel. Une oreille attentive ne saurait-elle pas reconnaître que derrière l’accent galiléen du Christ, il y avait aussi une pointe d’égyptien ? 

Je suis très heureux d’être entré en Terre Sainte par la porte de l’Egypte. J’ai goûté une première fois à l’eau du Nil. D’après l’adage, on ne s’arrête pas à la première goutte ! Mais comme on dit chez vous : « inch’allah ! ». En attendant, je me prépare à cueillir les fruits de cet expériment. Que le Seigneur me donne la grâce d’être un peu mieux à l’écoute de mes élèves et de la foi qui les fait vivre. A côté du football et des résultats de l’Olympique de Marseille, me voilà prêt à partager un nouveau sujet de conversation : la grammaire arabe, si belle, si ardue !

LEG photo : Cédric, aux côtés du père Comboni, Zamalek

Cédric Lecordier SJ

أخبار ذات صلة
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

خبرة جوليان زكّا الراسي الرسوليّة

اكتشفت أن رسالتي كمرافق روحي لفريق المسرح، لا يتوقف على تحضير الصلوات ورسم مسيرة معيّنة، بل هي أن أكون حاضرًا لكلّ فرد من المجموعة، وأن أسهر على خلق روح فريق منفتح للآخر، غير متقوقع على نفسه. وخلق المساحات الآمنة ضمن الفريق للتعبير، والانفتاح على علاقة حرّة مع الله.

قراءة المزيد
خبرة رامي منير الرسوليّة

خبرة رامي منير الرسوليّة

خبرتي الرّسوليّة مع مركز الشّبيبة الكاثوليكيّة (CJC)، دائمًا أشعر بقلبي ينفطر وجعًا لآلام الناس وأجوائهم. ففي كلّ مرةٍ أردتُ أنْ أشجعهم وأبثَّ الأمل في نفوسهم، من ناحية الأحوال الاقتصاديّة، ومرارة المعيشة، ومتطلباتها الكثيرة، كنتُ أرى الرّضى والشّكر على وجوههم وفي كلماتهم…

قراءة المزيد
خبرة جوزف أشرف الرسوليّة

خبرة جوزف أشرف الرسوليّة

العمل الرسولي في مستشفى Hotel-Dieu هو فرصة لكسر نمط العمل الفكريّ البحت للفلسفة. وفرصة للالتقاء بأشخاص فقراء. ليسوا بالضرورة فقراء على المستوى المادّي، ولكن فقراء على المستوى المعنويّ أو النفسيّ أو الروحيّ. أشخاص مُحبطون يشعرون بالعجز، ولا يعرفون ماذا يمكنهم أن يفعلوا تجاه أنفسهم، أو تجاه من يُحبّون.

قراءة المزيد
Share This