أخبار ذات صلة
الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ في حمص – مواجهة التحدّيات بروح الابتكار والرجاء

الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ في حمص – مواجهة التحدّيات بروح الابتكار والرجاء

يرعى الآباء اليسوعيّون في حمص “الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ” بإدارة الأب طوني حمصي، وفي قلب ديرهم الّذي يمتاز بحجارته السوداء، تعجّ النشاطات الفنيّة، والثقافيّة، والعلميّة، والتكوينيّة، وتتجلّى في نشاطات جمّة، منها، الموسيقى والكورال، أو المحاضرات الثقافيّة والمعارض الفنيّة، والأمسيات الشعريّة والأدبيّة، ودورات اللغات والحاسوب.

قراءة المزيد
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
Note du consulteur – février 2024

Note du consulteur – février 2024

Du 8 au 11 février, la consulte s’est réunie à Saint-Joseph à Beyrouth. Nous nous sommes penchés sur plusieurs dossiers : la bibliothèque jésuite au Caire (BIJEC) qui cherche une nouvelle vision et mission ; une paroisse anglophone dans les locaux de l’église St-Joseph à Beyrouth, à la demande de Mgr César Essayan, pour servir en particulier les migrants afro-asiatiques…

قراءة المزيد

Au terme de ces six semaines en Espagne, je voudrais rendre grâce pour le parcours qui nous a été proposé, aux sources de la spiritualité ignatienne.

Nous étions 36 de 18 nationalités, une moitié de jésuites, un quart de religieuses et un quart de laïcs, originaires des 5 continents, principalement d’Asie (16 dont 9 d’Inde) et d’Océanie (7 dont 6 d’Australie), mais aussi d’Afrique (6), d’Europe (4) et d’Amérique du Nord (3), le monde anglo-saxon étant davantage représenté car ce parcours, en anglais, est proposé aussi en espagnol un an sur deux.

Nous avons commencé par faire mémoire de nos histoires et nous les avons brièvement partagées en groupes, ce qui fut un moment heureux et fondateur. Exprimer en 20 minutes le récit de son propre itinéraire spirituel, et entendre 8 autres récits était un vrai cadeau, un bon moyen aussi pour entrer dans un pèlerinage spirituel, en prenant le temps de faire mémoire de la manière dont Dieu nous a parlé, conduit et formé, et en écoutant comment il a su de manière fort belle mais à chaque fois différente faire la même chose avec d’autres.

Nous nous sommes ensuite plongés dans l’autobiographie d’Ignace, connue en français sous le nom de « Récit du pèlerin », puis dans son journal spirituel, tout en visitant des lieux de Manresa où il a vécu, et en passant une journée à Montserrat, où il fit sa veillée d’armes devant la Vierge. Rejoint par ces textes, j’ai recueilli quelques lumières supplémentaires sur ma propre histoire. J’ai notamment goûté l’étude du journal qui montre comment, tout en faisant le rude travail d’élaboration des Constitutions, Ignace poursuit son propre itinéraire spirituel, approfondissant sa connaissance de Dieu et de lui-même, à l’écoute de Dieu.

Après une journée de transition, nous sommes entrés dans une retraite de 8 jours, bien préparée par le travail antérieur, et pour moi par la visite provinciale de Michael.

Nouvelle journée de transition puis pèlerinage vers Loyola et Javier, avec un arrêt à Saragosse pour honorer Maria Pilar, la vierge du pilier, apparue au 1er siècle à Saint Jacques en route vers Compostelle. C’était l’occasion de nous approprier quelques éléments d’histoire et de géographie de l’Espagne, dans sa diversité : Catalogne, Aragon, Navarre et Pays basque. Les maisons natales d’Ignace et de François ont été bien restaurées. La pluie était au rendez-vous. Nous avons aussi aperçu quelques « procureurs » en retraite. J’ai surtout aimé, pour ma part, marcher dans les alentours de Loyola et Javier, et passer du temps dans les chapelles magnifiquement aménagées et suggestives.

Au retour à Manresa, trois jours sur la mystagogie des Exercices spirituels, abordés comme un processus de transformation intérieure, en tension constante entre ouverture et fermeture. Je n’ai pas fini de découvrir ce texte, et de m’offrir à l’expérience qu’il propose. Je vois aussi davantage comment la proposer à d’autres.

Nous avons ensuite touché du doigt le magnifique travail des Monumenta Historica, ces sources jésuites écrites qui nous offrent un accès exceptionnel à l’histoire des premiers compagnons et des premières missions. Nous en avons un échantillon dans la délibération des premières pères et les lettres d’Ignace. Au passage nous avons rendu hommage à Polanco et Nadal, deux figures incontournables de la naissance de la Compagnie, même s’ils ne font pas partie du groupe des premiers compagnons. Nous avons aussi rendu grâce pour la place des femmes dans l’itinéraire d’Ignace, d’autant mieux que parmi nous étaient plusieurs mamans et plusieurs sœurs ignatiennes, de Mary Ward notamment.

Nous sommes entrés alors dans l’étude des Constitutions qui semblait de prime abord plus austère ou rébarbative. Mais relier ce texte à l’expérience des premiers compagnons, aux Exercices spirituels, à la vie d’Ignace et à la notre, fut une véritable incarnation : comment l’esprit donne naissance à un corps qui s’organise. Nous pouvons en être aussi témoin dans nos vies personnelles et apostoliques, avec des succès et des échecs.

Il restait à revenir à notre mission aujourd’hui et comment notre tradition spirituelle nous y reconduit sans cesse dans un dialogue intérieur avec Dieu et la société, au cœur de la tension toujours vive entre notre identité et notre mission. L’appel de Laudato Si pour une solution globale à la crise écologique et sociale, mais aussi le rappel du décret 1 de la CG36 sur notre mission de Réconciliation, étaient là comme deux phares pour nous indiquer direction et sens pour aujourd’hui.

Nous nous sommes séparés dans l’action de grâce, nous remettant à la prière de chacun pour désormais incarner là où nous sommes ce que nous avons reçu.

Pr. Christophe Ravanel, S.J.

أخبار ذات صلة

الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ في حمص – مواجهة التحدّيات بروح الابتكار والرجاء

الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ في حمص – مواجهة التحدّيات بروح الابتكار والرجاء

يرعى الآباء اليسوعيّون في حمص “الملتقى الثقافيّ اليسوعيّ” بإدارة الأب طوني حمصي، وفي قلب ديرهم الّذي يمتاز بحجارته السوداء، تعجّ النشاطات الفنيّة، والثقافيّة، والعلميّة، والتكوينيّة، وتتجلّى في نشاطات جمّة، منها، الموسيقى والكورال، أو المحاضرات الثقافيّة والمعارض الفنيّة، والأمسيات الشعريّة والأدبيّة، ودورات اللغات والحاسوب.

قراءة المزيد
خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

خبرة دانيال عطالله الرسوليّة

حين شاركتُ الصيف الماضي في نهاية اليوم الأوّل من مخيّم العمل الرعوي الجامعي، كنّا نتحدّث عن موضوع الصلاة. وقتئذٍ، شبّهتُ الوقتَ الذي يقضيه الشخص في الصلاة، بالوقت الذي يقضيه صيّاد السمك أمام البحر. أمّا الآن، وأنا أفكّر في خبرتي الرسوليّة التي أقوم بها كدارس يسوعي، إلى جانب دراسة الفلسفة والحضارة العربيّة، فإنّ الصورة نفسها تعود إليّ.

قراءة المزيد
Note du consulteur – février 2024

Note du consulteur – février 2024

Du 8 au 11 février, la consulte s’est réunie à Saint-Joseph à Beyrouth. Nous nous sommes penchés sur plusieurs dossiers : la bibliothèque jésuite au Caire (BIJEC) qui cherche une nouvelle vision et mission ; une paroisse anglophone dans les locaux de l’église St-Joseph à Beyrouth, à la demande de Mgr César Essayan, pour servir en particulier les migrants afro-asiatiques…

قراءة المزيد
وزارة التضامن تكرِّم جمعية النهضة العلميّة والثقافيّة (جزويت القاهرة)

وزارة التضامن تكرِّم جمعية النهضة العلميّة والثقافيّة (جزويت القاهرة)

كرّمت وزارة التضامن الاجتماعيّ جمعية النهضة العلميّة والثقافيّة لدورها السينمائيّ في تنمية الوعي الوطنيّ، حيث سلّمت الدكتورة نيفين القبّاج وزيرة التضامن الاجتماعيّ درع الوزارة إلى الأب جوزيف إسكندر رئيس مجلس إدارة الجمعيّة والمدير التنفيذيّ الكاتب سامح سامي، في حفلٍ حضره مجموعة كبيرة من كبار المثّقفين والسينمائيّين ورجال المجتمع المدنيّ، منهم المخرج الكبير خيري بشارة والكاتب الكبير عاطف بشاي والناقدة القديرة ماجدة موريس والأكاديميّة ثناء هاشم.

قراءة المزيد
La vie sur la colline

La vie sur la colline

Sur la colline Libanaise à Jamhour, on vit quotidiennement des aventures. Je profite de ces lignes pour partager avec vous quelques activités du collège « Notre Dame de Jamhour ».

قراءة المزيد
Share This