أخبار ذات صلة
لحظة مضيئة – التنوير… عند الآباء اليسوعيّين

لحظة مضيئة – التنوير… عند الآباء اليسوعيّين

أعتز بكوني من ابناء مدرسة العائلة المقدسة (المعروفة في مصر باسم “الجزويت”). ورغم أنني لا أجد الوقت الكافي للتواصل معها إلا أن بداخلي شعور عميق بالعرفان للمدرسة وللأباء اليسوعيين (ترجمة جزويت) الذين أنشأوها وأداروها وعلموا بها أجيالا متعاقبة لما يقرب من مائة وخمسين عاما .. ولهذا أسعدني تلقي دعوة لزيارتها من يومين.

قراءة المزيد
Lancement des activités du 150e anniversaire de l’USJ et Signature du Pacte USJ-CI

Lancement des activités du 150e anniversaire de l’USJ et Signature du Pacte USJ-CI

Au cours d’une cérémonie qui a rassemblé plus de 700 personnes à l’amphithéâtre Pierre Y. AbouKhater au Campus des sciences humaines, l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) a annoncé le 30 avril 2024 le lancement de deux grands événements : les activités de son 150e anniversaire, marquant ainsi un siècle et demi d’excellence académique, de contributions significatives à la société et d’engagement profond envers la francophonie et la signature d’un pacte pour la création de l’USJ-Côte d’Ivoire (USJ-CI), une opportunité d’éducation supérieure de qualité dans un esprit d’excellence et d’ouverture à tous.  

قراءة المزيد

(le dimanche 2 janvier 2022 au Collège de la Sainte Famille au Caire à 18h30)

Charles Libois (Maastricht 1929 – Le Caire 2021)

Le Père Charles Libois est néerlandais, né en 1929 à Maastricht aux Pays-Bas. Il est l’aîné d’une famille de quatre enfants, un garçon et trois filles, dont deux, Lily et Miep, sont encore en vie et sont ce soir présentes parmi nous par leur prière et les fleurs qui se trouvent en bas de l’image du Père Charles ici à l’église.

Après avoir terminé ses études secondaires à Roermond aux Pays-Bas, il est admis dans la Compagnie de Jésus (l’ordre des jésuites) en 1947. Il fait ses premières années de formation dans la Compagnie (noviciat, philosophie et théologie) aux Pays-Bas. Il est ordonné prêtre à Maastricht en 1958.

Charles est un missionnaire. Il s’était déjà proposé pour être envoyé en Indonésie (le pays de mission de la Province des Pays-Bas quand Charles était en formation), mais quand le jour du départ était venu les conditions politiques avaient changé et il n’était plus possible pour des néerlandais d’y aller.

Il fut alors -en 1960- envoyé au Proche-Orient et fait ainsi partie de ce groupe de 35 jésuites néerlandais  qui entre 1958 et 1968 ont été destinés par leurs supérieurs pour aller travailler dans la Province de Proche-Orient (qui groupait alors des missions jésuites au Liban, en Syrie et en Egypte). Après avoir passé quatre ans au Liban pour des études de langue arabe et de l’Islam, il quitte en 1964 pour l’Egypte, où il débute par un passage de trois ans à Garagos, un petit village près de Louxor. Il y est ministre (responsable de la marche matérielle de la maison) et économe, et y a donné des classes de catéchisme. Il a dû s’occuper des questions administratives liées au départ des jésuites de ce village en 1967.

En cette dernière année le Père Charles est nommé au Collège de la Sainte Famille au Caire, où il demeurait le reste de sa vie, à part quelques années à Beyrouth pour y être secrétaire du Provincial et archiviste de la Province (de 2003 à 2008). Au Caire il était économe de la communauté de la Sainte Famille, du Collège et de la Région d’Egypte de la Province du Proche-Orient. Il s’occupait aussi de beaucoup de services administratifs et était responsable de l’accueil des hôtes. 

A côté de cela il était chercheur-historien et écrivain. Ce qui l’intéressait c’était l’histoire des Jésuites en Egypte. En 1985 il a défendu sa thèse de doctorat à la faculté de missiologie de la Grégorienne à Rome sur « L’Egypte et les Jésuites de l’Ancienne Compagnie » (c’est-à-dire la Compagnie avant sa suppression en 1773). A part cette dissertation Charles nous a laissé de nombreux autres ouvrages, dont quatre volumes dans la série « Monumenta Historica Societatis Jesu ». J’ai trouvé le texte d’un dernier ouvrage en préparation sur son bureau après son décès. Il était membre correspondant de l’Institut Historique de la Compagnie.

Je conclus que le Père Charles a fait énormément de choses pour notre Province et surtout pour l’Egypte et ceci malgré son handicap physique qui l’empêchait de bien entendre. Il était en effet très dur d’oreilles, mais compensais cela par une grande habilité de lire sur les lèvres. On peut admirer chez Charles  sa volonté, qui lui a permis d’apprendre plusieurs langues dont l’arabe et le français, sa fidélité dans les relations avec les employés avec qui il avait à faire et avec laquelle il assurait la messe quotidienne du soir dans notre église, sa curiosité et sa précision dans les recherches (il voulait savoir et vérifier), et surtout aussi son sens d’humour.

Charles nous a quitté à la suite d’une grave atteinte par le Covid-19 le jour de Noël, le 25 décembre 2021, âgé de 92 ans, dans sa 74ème année de vie religieuse et sa 63ème année de service presbytéral. Nous remercions le Seigneur de nous avoir donné Charles pendant de si nombreuses années et nous remercions Charles pour tout ce qu’il a été pour nous. Merci Charles.

Jan Bronsveld, sj

Le Caire, Choubra, le 2 janvier 2022

أخبار ذات صلة
لحظة مضيئة – التنوير… عند الآباء اليسوعيّين

لحظة مضيئة – التنوير… عند الآباء اليسوعيّين

أعتز بكوني من ابناء مدرسة العائلة المقدسة (المعروفة في مصر باسم “الجزويت”). ورغم أنني لا أجد الوقت الكافي للتواصل معها إلا أن بداخلي شعور عميق بالعرفان للمدرسة وللأباء اليسوعيين (ترجمة جزويت) الذين أنشأوها وأداروها وعلموا بها أجيالا متعاقبة لما يقرب من مائة وخمسين عاما .. ولهذا أسعدني تلقي دعوة لزيارتها من يومين.

قراءة المزيد
Lancement des activités du 150e anniversaire de l’USJ et Signature du Pacte USJ-CI

Lancement des activités du 150e anniversaire de l’USJ et Signature du Pacte USJ-CI

Au cours d’une cérémonie qui a rassemblé plus de 700 personnes à l’amphithéâtre Pierre Y. AbouKhater au Campus des sciences humaines, l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) a annoncé le 30 avril 2024 le lancement de deux grands événements : les activités de son 150e anniversaire, marquant ainsi un siècle et demi d’excellence académique, de contributions significatives à la société et d’engagement profond envers la francophonie et la signature d’un pacte pour la création de l’USJ-Côte d’Ivoire (USJ-CI), une opportunité d’éducation supérieure de qualité dans un esprit d’excellence et d’ouverture à tous.  

قراءة المزيد
Nouvelle collection « Al-fikr al-arabî al-masîhî » : Une exploration enrichie de l’héritage culturel chrétien dans le monde arabe

Nouvelle collection « Al-fikr al-arabî al-masîhî » : Une exploration enrichie de l’héritage culturel chrétien dans le monde arabe

Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de la nouvelle collection « Al-fikr al-ʿarabī al-masīḥī » par le CEDRAC. Cette collection représente une révision et une extension de la série bien établie « Mawsū‘at al-ma‘rifah al-masīḥiyyah : Al-fikr al-ʿarabī al-masīḥī » de Dar al-Machreq (DeM). Le CEDRAC, en collaboration avec DeM, a décidé d’effectuer une refonte éditoriale (changement de format et de couverture) et de repositionner la collection afin qu’elle devienne le foyer des brèves études dans notre domaine au CEDRAC pour un public savant.

قراءة المزيد
كرماس مدرسة العائلة المقدّسة

كرماس مدرسة العائلة المقدّسة

 كان الحفل في ساحة مدرسة العائلة المقدسة بمصر الجديدة (PCH)، وتضمن العديد من الألعاب المميزة والعروض الموسيقيّة والغنائية، وشارك بعض من الطلاب في تنظيم الألعاب، والبعض الآخر في تنظيم العروض الفنيّة من خلال تقديم مواهبهم أمام الجميع. وساهم المدرسين في تحفيز الطلبة والحاضرين على الاستمتاع بكل ما يُقدم بالكرماس من أنشطة وألعاب وعروض فنيّة.

قراءة المزيد
Share This