أخبار ذات صلة
سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

نشاط غير معتاد في دير بكفيّا في نهاية الصيف. ثلاثة عشر مشتركًا تسجّلوا في برنامج ٢٠٢٣/٢٠٢٤ ويجب تجهيز البيت من جديد. نورس أنهى خدمته في بكفيا ويستعدّ للانطلاق نحو آفاق جديدة. صلاح يأتي إلى بكفيّا لينضمّ إلينا، تشارلي وأنا. ما عساها تكون هذه السنة؟ جماعة كبيرة وبيت متجدّد لا نعلم بعد كيف سنسكن فيه. نادر مستعدّ للمساعدة في المرافقة في الرياضة الكبيرة.

قراءة المزيد

Premier témoignage, juste après l’incendie :

Dimanche 31 octobre 2021, après la messe de 6h30 à l’église, plusieurs membres de la communauté prennent leur repas. Rami, le novice en expériment au collège, nous alarme : le feu dans une maison voisine ! De la baie vitrée du couloir, nous voyons de hautes flammes, un champignon de fumée noire, des gens qui poussent une voiture pour l’éloigner du foyer, nous entendons des crépitements, une explosion sourde… Avec Rami, nous montons sur la terrasse, et il faut nous rendre à l’évidence : c’est le théâtre de Nahda ! Deux voitures de pompiers arrivent, de part et d’autre de la rue, une troisième par le garage du Collège. Ils déroulent leurs tuyaux, et maîtrisent rapidement l’incendie. Le feu se propage encore sur la terrasse de Nhada, communiqué par le frêle toit ; les pompiers montent les trois étages et l’éteignent.

Avec Rami, nous décidons d’aller sur place, passant le long d’une voiture de pompiers, marchant entre les tuyaux en désordre. Nous y trouvons William, stoïquement assis sur une chaise en face du Centre Nahda. Il nous cite les dégâts : le théâtre entièrement détruit, avec tout son matériel, et cinq autocars du Collège. Mais il n’y a aucune victime : il n’y avait personne au Centre, et juste un gardien au garage.

Les occupants de l’immeuble voisin du théâtre, évacués par précaution, regagnent leurs appartements. Nous traversons le Centre, et parvenons au garage. Quatre autocars côte à côte, avec des dégâts décroissants à partir de celui garé le long du théâtre, calciné. Une case plus loin, un cinquième autocar est légèrement atteint. Mamdouh, le responsable du garage, explique qu’il a vu le feu se propager si rapidement d’un car à l’autre qu’il n’a pu les dégager.

Les jésuites arrivent : Youssef, Romani, même Magdi-Seif et Joseph-Nabil qui étaient à Maadi, alertés par les réseaux sociaux.

Les pompiers ont rangé leur matériel et quittent. William, Youssef et Rami vont rester jusqu’à deux heures du matin : à plusieurs reprises, il y a des retours de flammes, dont ils viennent à bout avec l’aide des voisins qui font la chaîne pour apporter l’eau.

Après la sidération, c’est le temps de l’enquête, et de la réflexion : que faire, comment ?

Bruno Sion SJ, 4.11.21

Deuxième témoignage, une semaine après l’incendie :

Le 31 octobre 2021 vers 8h du soir, un incendie (criminel) a ravagé le théâtre de l’association Nahda : le théâtre du Studio Nasebian. Un ami de notre association a appelé les pompiers, qui sont arrivés à toute vitesse.

C’était un dimanche, jour de congé pour Nahda : personne n’était là pendant l’incendie. La police, et le Procureur de Azbakié sont venus pour un constat, ainsi que l’unité de l’enquête pénale. Tous les membres de l’association sont venus de partout. Tous les journaux et les médias ont annoncé l’incendie.

Nous avons reçu beaucoup de réactions de sympathie et de soutien. La télévision (Youssef el Hosemy) a annoncé la nouvelle. L’Assemblée nationale a été informée par le député Dina Abdelkarim.

Le mercredi 3 novembre, quatre jours après l’incendie, un groupe d’une quarantaine d’intellectuels, d’artistes, députés, est arrivé sur les lieux pour annoncer leur solidarité avec nous et créer une commission pour participer à la reconstruction du théâtre.

Le jeudi 11 novembre, la Ministre de la Culture est arrivée avec son équipe de directeurs des grandes branches de son ministère. Un discours du P.

William, Président de l’association, a présenté sept demandes urgentes :

  1. Nous fournir des instruments de son, d’éclairage pour le théâtre et le studio de son.
  2. Nous aider à payer les billets d’avion et les séjours des artistes qui viennent de l’étranger pour la formation de nos élèves dans les quatre écoles artistiques.
  3. Consacrer une journée de l’Opéra pour financer la reconstruction du théâtre.
  4. Nous faciliter l’obtention du permis de construire — nous avons besoin de nouveaux espaces, vu notre incapacité à accueillir tous les jeunes gens et jeunes filles candidats à nos écoles.
  5. Transformer la rue Mahrani en un lieu artistique (rue piétonne ouverte),
  6. Faire appel aux hommes d’affaires pour reconstruire le théâtre.
  7. Financer le projet de Construire au-dessus du théâtre un bâtiment pour les 4 écoles de l’Académie Nahda vu l’espace actuel très étroit….

La ministre a répondu :

  • qu’elle acceptait les 7 demandes ; pour la 2ème, cela se limitera aux billets d’avion.

[Sa présence et sa réponse apportent un démenti éclatant au soupçon que l’incendie était une punition des positions politiques du Président de l’association]

William Sidhom SJ

Youssef Abdenour SJ

14-11- 2021

أخبار ذات صلة
سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

سنة الابتداء الثالثة بين الوطن والمهجر

نشاط غير معتاد في دير بكفيّا في نهاية الصيف. ثلاثة عشر مشتركًا تسجّلوا في برنامج ٢٠٢٣/٢٠٢٤ ويجب تجهيز البيت من جديد. نورس أنهى خدمته في بكفيا ويستعدّ للانطلاق نحو آفاق جديدة. صلاح يأتي إلى بكفيّا لينضمّ إلينا، تشارلي وأنا. ما عساها تكون هذه السنة؟ جماعة كبيرة وبيت متجدّد لا نعلم بعد كيف سنسكن فيه. نادر مستعدّ للمساعدة في المرافقة في الرياضة الكبيرة.

قراءة المزيد
لقاء أهل اليسوعيّين في لبنان

لقاء أهل اليسوعيّين في لبنان

إنّه اللقاء السنوي المنتظر، الذي يكشف عن عددٍ من الجنود المجهولين في الرهبنة: أهلنا وأقربائنا. في حين كان اليسوعيّون في لبنان، في صباح يوم السبت 6 كانون الثاني، يتحضّرون ويحضّرون للقاء الأهالي، كانت عائلات اليسوعيّين في بيوتها، تتحضّر بدورها للقاء أبنائها وإخوتهم.

قراءة المزيد
Petites nouvelles d’Alep

Petites nouvelles d’Alep

La communauté d’Alep est petite (nous sommes 3, le frère Michel, Michael en régence et moi-même) mais vaillante. L’apostolat peut sembler hétéroclite avec, par ordre d’ancienneté, les scouts (en plus du groupe traditionnellement lié à la Compagnie, nous accompagnons aussi, depuis septembre, les guides de Saint Joseph), la CVX, le JRS (c’est un gros projet ici à Damas), le Study zone, le CJF – Centre Jésuite de Formation (un programme d’aide à l’employabilité en 4 mois).

قراءة المزيد
ثلاث احتفالات بمناسبة رأس السَّنة الميلاديّة

ثلاث احتفالات بمناسبة رأس السَّنة الميلاديّة

أُقيمت ثلاث احتفالات، بمناسبة رأس السَّنة الميلاديّة 2024، والحفلات تُعد رمزاً لتقديم التَّهنئة للأحباب والأصدقاء، وتعبيراً عن الفرح والسَّعادة لقدوم عام ميلادي جديد، وتُعدّ أيضًا دافعًا للتّمنّي لبدء خطوة جديدة مليئة بالهدوء والسّكينة والحبّ مع النفس والآخر والله.

قراءة المزيد
Share This